Monde n°7 : Musique - L'Antre de Bloodwitch
Affichage des articles dont le libellé est Monde n°7 : Musique. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Monde n°7 : Musique. Afficher tous les articles

vendredi 20 mars 2020

Lindemann, concert du 15/03/20 à Moscou (Russie)

L'affiche de la tournée de Lindemann
L'affiche de la tournée de Lindemann

Alors que le duo formé par Peter Tägtgren (Pain, Hypocrisy) et Till Lindemann (Rammstein) a sorti son second album, nommé "F Und M" à la fin de l'année 2019 (voir chronique ICI) après un "Skills in Pills" très prometteur en 2015 (la chronique est LA), ils se sont décidé à faire une tournée en cette année 2020. Ainsi, le 15 mars dernier, ils étaient à Moscou en Russie pour l'une des dates de cette tournée qui affiche complet partout. L'histoire raconte que seules les personnes majeures pouvaient s'y rendre, comme à toutes les autres dates. Voyons comment cela s'est donc passé, car forcément, on s'attend à du lourd. Surtout quand on connaît le goût pour la provocation de nos deux trublions.

dimanche 12 janvier 2020

Lindemann, "Skills in Pills"

Pochette de Lindemann - Skills in Pills
Lindemann - Skills in Pills
Lindemann, c'est le projet fou entre Till Lindemann, leader du groupe Rammstein, et Peter Tägtgren de Pain et Hypocrisy (entre autres, car il en a fait des choses !). De cette collaboration est né un premier album en 2015 nommé "Skills in Pills". Et le moins que l'on puisse en dire est qu'il plaira forcément aux amateurs de Rammstein comme à ceux de Pain, mais il ne convaincra pas forcément les amateurs de Metal Industriel.

vendredi 22 novembre 2019

Lindemann, "Frau Und Mann"

Lindemann - Frau Und Mann
Lindemann - Frau Und Mann

Et voici enfin le second album du duo formé entre Till Lindemann (de Rammstein) et Peter Tägtgren (Pain et Hypocrisy entre autres). Il était attendu avec une grande impatience, celui-là, surtout au vu de la qualité de "Skills in Pills", le précédent qui contient de véritables pépites. Mais bref, il n'est pas question de la première offrande de nos deux compères aujourd'hui, mais comme je n'en ai pas fait de chronique comme je viens de le voir, j'en ferai une avec grand plaisir.

mercredi 21 août 2019

M'Era Luna 2019

Logo du M'Era Luna 2019
Logo du M'Era Luna 2019
J'ai déjà eu l'occasion de me rendre au M'Era Luna, c'était en 2006, et j'y avais fait de belles découvertes telles que In Extremo ou encore Girls Under Glass pour ne citer qu'eux. J'y avais aussi revu des groupes déjà découverts auparavant en live et/ou sur album, comme Liv Kristine, The Gathering, Epica ou Within Temptation. Pour ce premier traitement du M'Era Luna pour l'Antre de Bloodwitch, j'ai choisi de vous proposer un live-report de quelques artistes que je connaissais déjà, et que j'apprécie particulièrement.

mercredi 7 août 2019

Wacken Open Air 2019

Le logo du W:O:A 2019
Le logo du W:O:A 2019

Voilà trois ans que je n'avais pas évoqué le plus important festival de Metal européen sur l'Antre de Bloodwitch, j'ai nommé le Wacken Open Air, ou W:O:A. J'avais traité l'édition 2015 ainsi que l'édition 2016 mais depuis, plus rien. On y revient cette année, avec un petit live report de 4 groupes que j'apprécie énormément, à commencer par un que je n'ai pas revu en live depuis novembre 2005, Hammerfall !

mercredi 26 juin 2019

Hellfest 2019

Le logo du Hellfest 2019
Hellfest 2019
L'édition 2019 du Hellfest Open Air, Hellfest tout court pour les intimes, se déroule cette année pour la 14ème fois, les 21, 22 et 23 juin. L'an dernier, il y eut 24 groupes dans mon live report, que vous pouvez revoir ICI. Cette année, ce sera 26, dont certains que je retrouve avec plaisir, comme Cradle of Filth, ou encore d'autres que j'avais hâte de découvrir en live, Kvelertak en particulier. A noter cependant, une annulation annoncée seulement 11h avant le passage de l'un des groupes phares annoncés cette année alors que les membres étaient bien présents sur place la veille, j'ai nommé la tête d'affiche du vendredi pour la Main Stage 1 : Manowar. Et cette histoire devrait se régler devant les tribunaux à priori. Pas glop. Pensée à tous leurs fans qui ont dû être sacrément déçus pour le coup :/ Mais, les absents ayant toujours tort, faisons plutôt place aux présents !

dimanche 23 juin 2019

Le réseau social des Metalleux : DarkMeet

Photo du logo de DarkMeet
Le logo de DarkMeet

Une bonne nouvelle m'est arrivée dans ma boîte mails ce jeudi ! Je ne sais trop comment, une administratrice a trouvé le moyen de m'envoyer ceci :

Bonjour !
Un petit mail pour vous prévenir que notre nouveau projet vient d'être lancé !
Le premier réseau social dédié aux metalleux et aux metalleuses vient d'ouvrir ses portes (et c'est gratuit !)
Alors faites nous un retour !

Le tout, avec un petit credo tout simple (qui dit ceci : "Le métal n'est plus réservé aux forgerons ! Voici donc le premier réseau social dédié aux Metalleux et aux Metalleuses, et le tout 100% gratuit !"), et un lien qui ne paye pas de mine : https://www.darkmeet.fr

mercredi 12 juin 2019

Rock Am Ring 2019

Le logo du Rock Am Ring 


Voilà 3 ans que je n'avais pas traité de ce festival qui a lieu chaque année depuis 1985 à côté de Nürburg, en Allemagne. Il faut dire que les deux seules fois où j'ai pu le suivre, la météo a grandement amoché la première édition, et une menace terroriste la seconde. Vraiment pas de chance pour ce festival du coup, et pour moi aussi de fait. Cette année, tout baigne ! Et je vous propose donc une petite sélection de certains des groupes qui en ont foulé les scènes.

jeudi 16 mai 2019

Rammstein, "Sans titre"



Pochette de l'album sans titre de Rammstein
Rammstein - Sans titre

Rammstein, LA référence allemande en terme de Metal Industriel. Indétrônable. Cela fait 25 ans que ça dure, et avec la tournée des stades qui débute ce mois-ci en Europe, ce n'est à priori pas prêt de s'arrêter. On peut dire que cet album, sans titre et qu'on dira donc éponyme, et qui sort demain, était plus qu'attendu. En effet, depuis "Liebe Ist Für alle Da", pas moins de 10 ans se sont écoulés. C'est énorme !

mercredi 15 mai 2019

Eurovision Song Contest

Le logo de l'Eurovision
Le logo de l'Eurovision

Pourquoi un article sur l'Eurovision ? Eh bien, j'ai beau être étiquetée Metal en ce qui concerne la musique, je suis en réalité extrêmement éclectique à ce niveau. L'Eurovision est l'occasion pour moi, chaque année, de découvrir un voire plusieurs artistes qui valent la peine d'être écoutés en dehors de ce cadre. Car beaucoup ont déjà une carrière au moment de leur passage dans ce concours, et parfois on a droit à de bonnes surprises. Dans cet article, je vous présente donc quelques-uns de ces artistes qui m'ont marquée de par leur passage à l'Eurovision.

samedi 2 mars 2019

Dimmu Borgir, "Eonian"

Pochette de Dimmu Borgir - Eonian
Dimmu Borgir - Eonian


Cela faisait pas moins de 8 ans que les Norvégiens de Dimmu Borgir sommeillaient profondément, au point que l'on pouvait se demander s'ils ressortiraient un nouvel album un jour... Voilà chose faite avec "Eonian", livré le 23 février 2018, après des années d'annonces de reports. Et avec ça, pas mal de modifications de line-up ! En effet, seuls Shagrath et Silenoz ont survécu à ces remaniements, survenus en 2010.

jeudi 7 février 2019

Liv Kristine, "Deus Ex Machina"

Pochette de Liv Kristine - Deus Ex Machina
Liv Kristine - Deus Ex Machina

Liv Kristine a sorti son premier album solo en 1998, masterisé par son mari d'alors, Alexander Krull, leader du groupe Atrocity (vous savez, le chevelu que toutes les filles jalousent :p ). Pour cet album, elle n'a co-écrit que deux des morceaux, à savoir l'éponyme, et "In The Heart of Juliet". Mais le morceau principal est "3 A.M.", qui est un duo avec le leader du groupe PARADISE LOST, Nick Holmes.

lundi 21 janvier 2019

Europica, "Part One"

Pochette de Europica - Part One
Europica - Part One


Vous voulez la recette Europica ? C'est très, très simple ! Tout d'abord, vous prenez János Petrás, chanteur et bassiste de Kárpátia, célèbre groupe Hongrois particulièrement prolifique (pas moins d'un album par an, quand même). Vous lui donnez sa basse. Vous ajoutez quelques musiciens, à savoir Attila Bankó (de Kárpátia) pour la batterie, Zsolt Szijártó et Zoltán Bäck pour les guitares, Gábor Galántai pour le clavier, Piroska Holán-Egedy pour le violoncelle et Beáta Garamvölgyi-Bene pour la flûte. Puis vous prenez Blaze Bayley (Iron Maiden), Fabio Lione (Rhapsody of Fire, Angra, Kamelot), Ralph Scheepers (Gamma Ray, Primal Fear), Tim Ripper Owens (Judas Priest, Iced Earth) et Tomek Horytnica (Horytnica).

dimanche 18 novembre 2018

Watain / Rotting Christ / Profanatica, concert du 16/11/18 au Centre Culturel John Lennon (Limousin)

Affiche de la tournée The Trident's Curse avec Watain, Rotting Christ et Profanatica
Affiche de la tournée The Trident's Curse avec Watain, Rotting Christ et Profanatica

En cette chouette soirée du vendredi 16 novembre 2018, les portes du Centre Culturel John Lennon de Limoges ouvre ses portes afin d'accueillir les trois groupes qui forment la tournée "The Trident's Curse" qui se passe du 2 au 25 novembre 2018, et qui rassemble donc les New Yorkais de Profanatica, les Grecs de Rotting Christ et pour finir, les Suédois de Watain en tête d'affiche.

mercredi 8 août 2018

Jonathan Davis, "Black Labyrinth"

Pochette de Jonathan Davis - Black Labyrinth
Jonathan Davis - Black Labyrinth


Inutile de présenter Jonathan Davis, LE précurseur du Néo Metal... Il nous a sorti ce premier album solo l'année dernière, le 25 mai 2018 précisément, sur lequel il travaillait depuis pas moins de 11 ans. Nommé "Black Labyrinth", il n'y a pas vraiment de comparaison à faire avec ce que l'artiste a l'habitude de nous proposer avec KoRn, on en est ici en effet à mille lieux. Et c'est justement l'occasion pour Jonathan Davis de nous montrer l'étendue de sa palette vocale, que l'on sait déjà très large depuis longtemps. Musicalement, les sonorités sont très diverses et variées au travers des différents morceaux. Et l'ensemble de ces 13 titres tient de plus très bien la route !

jeudi 2 août 2018

Forlorn, "The Crystal Palace"

Pochette de Forlorn - The Crystal Palace
Forlorn - The Crystal Palace


FORLORN est un groupe de Black Metal Mélodique venu tout droit de Norvège qui a malheureusement splitté après avoir sorti trois albums.

mardi 31 juillet 2018

Tarja Turunen, "My Winter Storm"

Pochette de Tarja Turunen - My Winter Storm
Tarja Turunen - My Winter Storm


A-t-on vraiment besoin de présenter Tarja TURUNEN ? Bon, il s’agit là de l’ancienne chanteuse du très renommé groupe répondant au nom de NIGHTWISH, dont elle a été gentiment renvoyée à la fin de la tournée “End Of An Era” (qui a décidément très bien porté son nom). Il s’agit ici de la chronique de My Winter Storm.

samedi 28 juillet 2018

Arguel, "Embrace"

Pochette de Arguel - Embrace
Arguel - Embrace


ARGUEL, qu’est-ce que c’est ? Alors, c’est une ville mais autrement, c’est aussi un groupe français, œuvrant dans un Metal Progressif assez Death, du moins par le chant. Ce groupe nous vient des fins fonds de la Franche-Comté. Eh oui, il arrive parfois que des groupes venus d’un coin assez perdu de la France soient remarqués parce qu’ils valent le coup. Et c’est ici le cas d’ARGUEL dont voici la chronique du premier album qui se nomme Embrace.

mercredi 25 juillet 2018

Asmégin, "Hin Vordende Sod & So"

Pochette de Asmégin - Hin Vordende Sod & So
Asmégin - Hin Vordende Sod & So


ASMEGIN, qu’est-ce que c’est ? Un mélange de Viking et de Folk Metal agrémenté de violon, piano, synthé, accordéon et harpe pour le côté mélodique ; de guitares saturées et de hurlements Black pour le côté puissance. Comment mettre la puissance de côté lorsque l’on s’appelle "La Puissance Des Dieux" ? Un album en huit ans d’existence, voila qui est assez surprenant, mais la qualité de celui-ci est tellement bonne qu’on ne peut pas leur en vouloir. Les titres forment un mélange très éclectique, chaque morceau est différent des autres, que ce soit au niveau des instruments, des chants ou des riffs de guitare et c’est ce qui rend cet album intéressant.

lundi 23 juillet 2018

Epica, "The Phantom Agony"

Pochette de Epica - The Phantom Agony
Epica - The Phantom Agony


Pour un premier album, on peut dire qu’EPICA a fait très fort. En effet, on ne s’ennuie vraiment pas du début à la fin, la production est plutôt bonne et les compositions toutes aussi intéressantes les unes que les autres. Le morceau qui sert d’introduction à cet album, « Adyta » met directement dans le bain, présentant un Metal Symphonique à chant d’opéra. Bien que Simone Simmons, la chanteuse du groupe, n’ait alors que 18 ans, on se rend compte qu’elle atteint un excellent niveau de chant.