L'Antre de Bloodwitch

vendredi 13 novembre 2020

Un nouveau visage pour "Les Saigneurs Divyns"

"Les Saigneurs Divyns", de Bloodwitch Luz Oscuria
"Les Saigneurs Divyns", de Bloodwitch Luz Oscuria

La remise en question de son propre travail est parfois compliquée à mettre en oeuvre. Il faut pourtant savoir l'accepter, et faire les changements adéquats lorsqu'ils s'imposent. Aujourd'hui, je viens vous parler de l'un de mes romans : "Les Saigneurs Divyns", le recueil de mes deux premiers romans que sont "Nuit sur Pandémonia" (10.12.2013) et "Fiat Tenebra (Que les Ténèbres soient)" (26.11.2015). Initialement pourvu d'une couverture arborant humblement le logo de la sphère Vampire, parfait symbole du lieu dans lequel l'histoire se passe, la couverture de ce recueil ne rendait absolument pas justice à son contenu. Voyez donc le résultat de ce qui fut publié à l'origine, ci-dessus !

dimanche 1 novembre 2020

Bloodwitch Luz Oscuria, "Le Novae Terrae, la trilogie"

"Le Novae Terrae", de Bloodwitch Luz Oscuria
"Le Novae Terrae", de Bloodwitch Luz Oscuria

La saga du Novae Terrae a vu son point final posé sur la dernière page de son tome 3, sous-titré "La Guerre des Clans", dont la publication a eu lieu le 18 septembre dernier. C'est un gros projet qui vient de se terminer là, une histoire qui m'a demandé un temps incroyable de recherches sur des sujets divers et variés, afin de vous proposer quelque chose qui soit à la fois novateur et sur une base historique factuelle et vérifiable. Je ne vous cacherai pas que j'ai adoré traiter ce sujet et que j'ai eu mon instant de tristesse en le terminant, quand bien même il m'aura demandé beaucoup de temps et de travail.

dimanche 4 octobre 2020

Bloodwitch Luz Oscuria, "Le Novae Terrae, tome 3 : La Guerre des Clans", extrait n°3

Le Novae Terrae, tome 3 : La Guerre des Clans", de Bloodwitch Luz Oscuria
Le Novae Terrae, tome 3 : La Guerre des Clans", de Bloodwitch Luz Oscuria

     N’en pouvant plus de se tourner et de se remuer dans son lit, Sarah finit par écarter la fine couverture, sous laquelle elle avait de toute façon bien trop froid, et se lever. Sans faire de bruit, elle se dirige vers la porte de la roulotte et l’entrouvre doucement. Elle se retourne afin de s’assurer qu’elle n’a réveillé personne puis, tranquillisée, elle quitte la caravane. En descendant les quelques marches qui la séparent du sol, elle regarde autour d’elle. Il ne semble pas y avoir âme qui vive.

dimanche 20 septembre 2020

Bloodwitch Luz Oscuria, "Le Novae Terrae, tome 3 : La Guerre des Clans", extrait n°2

Le Novae Terrae, tome 3 : La Guerre des Clans", de Bloodwitch Luz Oscuria
Le Novae Terrae, tome 3 : La Guerre des Clans", de Bloodwitch Luz Oscuria

     Sur la route du retour, elle traverse comme chaque jour le quartier commerçant de Curtea de Arges, cet endroit même où de temps à autre, elle va faire du lèche-vitrine avec Kaïssi. A la différence que cette fois, Sarah est seule. Elle passe donc son chemin, sans trop prêter attention à ce qu’il y a aux alentours. Jusqu’à ce qu’elle entende prononcer son nom. Elle lève les yeux, qui restaient rivés sur ses baskets depuis qu’elle avait quitté le lycée, et regarde autour d’elle, à la recherche de la voix qui l’a appelée.

dimanche 13 septembre 2020

Bloodwitch Luz Oscuria, "Le Novae Terrae, tome 3 : La Guerre des Clans", extrait n°1

Le Novae Terrae, tome 3 : La Guerre des Clans", de Bloodwitch Luz Oscuria
Le Novae Terrae, tome 3 : La Guerre des Clans", de Bloodwitch Luz Oscuria

     De retour en France depuis plusieurs semaines au sein de son château, Eleonore ne décolère pas. Non seulement elle n’est pas parvenue à mettre la main sur le Chasseur, mais en plus elle n’est plus en possession du « Novae Terrae » qu’Aleksis, le Vampire qui a fait d’elle ce qu’elle est devenue, a négligemment laissé échapper et qui s’est retrouvé entre les mains de cette jeune adolescente qu’elle n’avait jamais vue. Aleksis avait pu s’enfuir tout comme elle, et l’avait naturellement suivie depuis. Mais le château est à présent bien vide sans Andrija, cet homme qu’Eleonore avait rencontré en Croatie en 2006 et qu’elle avait décidé de ramener avec elle afin qu’il soit son serviteur.