Bloodwitch Luz Oscuria, "Nuit sur Pandémonia", fiche personnage : Aone & Woodstock - L'Antre de Bloodwitch

mercredi 18 janvier 2023

Bloodwitch Luz Oscuria, "Nuit sur Pandémonia", fiche personnage : Aone & Woodstock


Hünt 1284 vit naître des jumeaux, que Nightwitch baptisa Aone et Woodstock. Valek, leur père, ne voulait pas de ces enfants, d’autant plus qu’ils avaient tous deux été obligés de laisser partir leur première fille, Perséphone. Mais c’est en compagnie de ses deux fils que Nightwitch arriva à Pandémonia, sur la demande de Valek, et c’est là qu’ils évoluèrent. Tandis qu’Aone s’intéressait de près aux plantes, Woodstock était plus attiré par l’art du combat et le maniement des épées. Tandis qu’Aone répondait à la définition du Vampire tel que Pandémonia en comptait tant, Woodstock quant à lui s’amouracha d’une mortelle qui lui offrit une fille, Vitchka. Cette liaison valut à Woodstock un procès à Pandémonia. Mais également, il s’immisça au sein d’un rêve de sa fille, et c’est de là que fut créé le clan Luz Oscuria, après que la matriarche des Aphrosia fit imploser toute la famille qu’ils formaient tous jusqu’alors.
  
La mort de ses fils, et plus particulièrement celle d’Aone, eut pour résultat la perte de toute humanité pour leur mère, Nightwitch. Bloodwitch la sanguinaire naquit au moment même où Aone revint à la vie, la vraie vie, celle d’un simple mortel. Il fut obligé de fuir Pandémonia, qui regorgeait de créatures qui n’auraient eu pour seule envie que d’en faire leur dîner. Et tandis que Bloodwitch était elle-même partie en exil, Woodstock fit son retour, dans un état si primaire, si bestial, que personne ne parvenait à le canaliser. Personne, hormis une Vampire nommée AnteeziA, et le responsable de son retour, un savant répondant au nom de Count Faust.
  
Voici l’introduction des jumeaux dans le récit.
  
«      Nightwitch revint à elle au bout de quelques minutes afin d’expulser un second enfant. Valek n’était plus auprès d’elle, et son premier enfant n’était en vue nulle part. Elle s’inquiéta, mais commença par observer le bambin qu’elle venait de prendre dans ses bras. C’était un petit garçon, qu’elle décida de nommer Woodstock. 
     Mais où donc était passé le premier ? Elle se leva péniblement, enveloppa Woodstock dans une couverture, et partit avec lui à la recherche de Valek. Les larmes lui montèrent aux yeux, tandis qu’elle se rappelait des paroles de Valek sur ses prétentions à la naissance de leur nouvel enfant. Il ne faisait aucun doute qu’il était certainement en train de mettre à exécution ce qu’il avait décrété.
     Quand elle le retrouva, après de longues minutes de recherches, il était accroupi devant une fontaine non loin du mausolée. Il tenait quelque chose dans ses mains, qu’il s’évertuait à maintenir sous l’eau. C’était leur enfant ! 
     Elle déposa Woodstock aussi doucement que possible sur une étendue d’herbe non loin, puis se rua vers Valek sans réfléchir. Elle le saisit par les épaules et le projeta en arrière, puis elle récupéra l’enfant aussi vite que possible. Un autre petit garçon, semblable au premier. Elle serra le bébé dans ses bras et s’approcha ensuite de Valek qui était resté à terre, comme pétrifié. Il n’avait pas entendu sa compagne arriver, et ne s’attendait pas à ce qu’elle ait la force de le faire. Il l’observa attentivement, en silence. Elle avait un regard glacial. 
     – Comment oses-tu ? lui demanda-t-elle d’un ton empli de rage. 
     Valek se releva lentement sans répondre, ébahi. Il était surpris que Nightwitch puisse être aussi en colère. 
     Quand elle se dirigea vers son autre fils laissé sur l’herbe, Valek écarquilla les yeux en se rendant compte qu’elle n’avait pas donné naissance à un seul enfant, qu’ils étaient bel et bien deux. Mais Nightwitch avait fait trop d’efforts, et subi trop d’émotions d’un coup. 
     Elle s’écroula lourdement au sol, non sans prendre soin de déposer délicatement son second fils sur la pelouse, près de son jumeau. Valek dut la ramener dans la crypte. Et quand il revint chercher les deux enfants, ils étaient toujours sur l’herbe, serrés l’un contre l’autre. 
     Il les regarda avec attendrissement et changea finalement d’avis sur leur sort. Il retourna donc avec les deux petits Vampires dans le mausolée dans lequel Nightwitch s’était endormie d’épuisement. Il lui fallut attendre plusieurs heures avant d’apprendre qu’elle avait donné pour nom Woodstock à leur second fils, et de décider que le premier se nommerait Aone. »

(Extrait de « Nuit sur Pandémonia » de Bloodwitch Luz Oscuria)

Si vous désirez en savoir davantage sur ces personnages, ou même sur l’histoire entière des Vampires Divyns, retrouvez trois extraits de chacun des deux tomes qu’elle compte, sur l’Antre de Bloodwitch :
  
« Nuit sur Pandémonia » :
Extrait n°1 : http://bit.ly/NSPex1
Extrait n°2 : http://bit.ly/NSPex2
Extrait n°3 : http://bit.ly/NSPex3
  
« Fiat Tenebra (Que les Ténèbres soient) » :
Extrait n°1 : http://bit.ly/FText1
Extrait n°2 : http://bit.ly/FText2 
Extrait °3 : http://bit.ly/FText3

Retrouvez la liste complète des articles de l'Antre dans le SOMMAIRE !
Je suis aussi écrivain et lectrice-correctrice. Retrouvez tous mes réseaux sociaux pour ne rien rater de mes actualités, ainsi que mon service de révision de texte et toutes les plateformes sur lesquelles vous pouvez vous procurer mes livres, en cliquant ICI !