Bloodwitch Luz Oscuria, "Le Prêtre et le Carillonneur", extrait n°1 - L'Antre de Bloodwitch

dimanche 27 novembre 2022

Bloodwitch Luz Oscuria, "Le Prêtre et le Carillonneur", extrait n°1

"Le Prêtre et le Carillonneur", de Bloodwitch Luz Oscuria
"Le Prêtre et le Carillonneur", de Bloodwitch Luz Oscuria

    Il fut un temps où il existait des villages si isolés du reste du monde qu’ils ne faisaient jamais parler d’eux. Il serait bien difficile de dire à quelle époque s’est passée l’histoire que je vais vous conter dans ce récit, toujours est-il qu’il s’agit d’une histoire malheureusement réelle. Seulement, vous ne parviendrez pas à découvrir l’emplacement géographique du village dont je vais vous parler ici, il n’a en effet jamais été recensé sur la moindre cartographie, et aucun journal n’a jamais pu écrire la moindre ligne à son sujet puisque tout ce qu’il s’y passait était profondément ignoré par quiconque ne vivait pas parmi ces gens-là. Si je puis vous raconter aujourd’hui les faits qui s’y sont déroulés, c’est grâce à la rencontre que j’y ai faite.

    Mais tout d’abord, pourquoi « Le Prêtre et le Carillonneur » ? Vous pensez très certainement qu’il s’agit là d’une comptine, un peu à la manière d’une fable de La Fontaine. Détrompez-vous, vous n’allez pas découvrir qui de la tortue ou du lièvre va gagner la course, vous connaissez déjà la réponse à cette question. De même, vous ne chanterez pas à l’image de la cigale, et ne vous retrouverez point dépourvus non plus, il n’est absolument pas question d’été ici. Non, rien de tout cela. Cette histoire prend en réalité place au beau milieu de l’hiver, à une époque suffisamment reculée de la nôtre pour que tout ce qui s’apparente à un instrument de communication moderne n’existe pas encore.

    Lorsque vous passiez les portes de ce village, vous vous retrouviez immédiatement entourés de petites maisons de pierres grises, toutes bâties exactement sur les mêmes bases : une porte noire encadrée d’une fenêtre à quatre carreaux de part et d’autre, une autre fenêtre à quatre carreaux au-dessus d’elle, toutes trois dissimulables grâce à leurs volets de bois noir. D’ailleurs, vous auriez remarqué que la plupart desdits volets auraient été semi-clos. Les gens n’aimaient pas que l’on puisse voir ce qui se passait à l’intérieur de leur rez-de-chaussée, et ils appréciaient encore moins d’être vus à l’étage, tandis qu’eux-mêmes ne vous quittaient pas de cet œil méfiant qu’ils lançaient au moindre passant.

    Pourtant, ils connaissaient absolument tous leurs voisins, les voisins de leurs voisins, et même ceux qui habitaient à l’autre bout du village. Ces gens vivaient dans une telle autarcie qu’ils savaient tout les uns des autres. Les deux seules personnes que tout le monde connaissait mais qui ne laissaient rien savoir de leur histoire personnelle, c’étaient le Prêtre et le Carillonneur. Alors que le premier réunissait l’ensemble du village chaque semaine au sein du Temple, le second faisait sonner le glas lors des cérémonies funèbres. Mais leur travail à tous deux ne se cantonnait pas qu’à cela…     

* "Le Prêtre et le Carillonneur", Thriller fantastique, est disponible depuis le 15 mai 2022 sur Amazon, en format ebook Kindle (en achat et en emprunt) et en format poche (en achat). Et depuis novembre 2022, il est disponible sur tous mes canaux de vente habituels. Retrouvez-les tous sur mon Linktree !

Retrouvez la liste complète des articles de l'Antre ICI ! Je suis aussi écrivain, retrouvez tous mes livres ICI ! Découvrez enfin le forum de l'Antre, en cliquant LA !