Pedro Rodrigues Filho, Pedrinho Matador - L'Antre de Bloodwitch

jeudi 8 septembre 2016

Pedro Rodrigues Filho, Pedrinho Matador

Photo de Pedro Rodrigues Filho
Pedro Rodrigues Filho

Voici Pedro Rodrigues Filho, un Brésilien né le 17 juin 1954 à Santa Rita Do Sapucai, une petite ville brésilienne sans histoire... jusqu'à ce que la sienne ne fasse les grands titres des journaux ! Arrêté le 24 mai 1973, il est désormais particulièrement connu sous le nom de Pedrinho Matador, ce qui signifie littéralement "Petit Pierre le Tueur". Il faut dire que le Petit Pierre, il est précoce, il a en effet commencé à tuer dès l'âge de 14 ans... Et en 2003, il fut condamné à 272 ans de prison pour le meurtre de 71 personnes, dont 47 de ses co-détenus en prison. Son histoire fait aussi froid dans le dos que sa carrière de meurtrier.


Filho est né le crâne fracturé, résultat des coups que son père infligeait à sa mère. Son premier méfait, il le commit à l'âge de 13 ans en poussant un de ses cousins dans une presse à canne à sucre, suite à une dispute. Celui-ci en réchappera de peu. Un an plus tard, il assassina le patron de son père, car celui-ci venait de se faire licencier de l'école dans laquelle il était gardien. Il avait été accusé d'avoir volé de la nourriture dans les cuisines. En réalité, ce méfait fut commis par un autre gardien de cette école, et Filho n'eut pas d'autre idée que de le tuer également, afin que la vengeance pour son père soit complète.

Il ne sera pas arrêté pour cela, car il quitta les lieux pour se réfugier dans une grande ville de l'état de Sao Paulo, Mogi Das Cruzes. Il y débuta une carrière de cambrioleur et de trafiquant de drogue. En passant, il assassina un de ces trafiquants. C'est là qu'il fera la rencontre de sa compagne, Maria Aparecida Olympia, avec qui il vécut jusqu'à ce que celle-ci se fasse tuer par un gang. Dans sa quête du coupable, il tortura 16 personnes et en assassina 7 autres jusqu'à en obtenir le nom. Entre-temps, son père massacrera sa mère à coups de machette. Pedro Rodriguez Filho parviendra à s'introduire au sein de la prison dans laquelle son père était emprisonné pour son crime, afin de venger sa mère. Symboliquement, il en mangera le coeur.

Photo de Pedro Rodrigues Filho en prison
Pedro Rodrigues Filho en prison

Finalement arrêté le 24 mai 1973 et condamné à la prison, il sera diagnostiqué paranoïde et antisocial. Il affirmera compter plus de 100 victimes à son tableau de chasse. Mais seules 71 seront reconnues par la justice, ce qui le fera condamner en 2003 à 128 ans de prison, soit à peine plus d'un an par personne. Sa sentence passera finalement à 272 ans, suite au meurtre de 47 de ses co-détenus au sein même de la prison, la plupart du temps au motif que leur tête ne lui revenait pas... Il se fera par ailleurs agresser par 5 d'entre eux, il en massacrera 3 immédiatement. Parmi ses victimes en prison, on comptera tout de même l'assassin de sa propre soeur.

Mais la loi brésilienne interdisant les peines de plus de 30 ans de prison, il en sera libéré le 24 avril 2007, après 34 ans passés derrière les barreaux. Il s'installera dans l'état de Ceara, à Fortaleza, où il deviendra aide ménager pour une ville côtière du sud de Sao Paulo. La chose rassurante, c'est que Pedro Rodrigues Filho ne commettra dès lors plus de meurtre, et surtout que toutes ses victimes n'étaient elles-mêmes pas des enfants de coeur. En effet, il s'agissait uniquement de criminels, notamment coupables de violences faites à des femmes. On peut le voir d'une certaine manière comme un justicier, en quelque sorte. Psychopathe, oui, mais pas n'importe comment. Il sera néanmoins arrêté à nouveau le 15 septembre 2011, chez lui, pour incitation à la révolte et séquestration.

Retrouvez la liste complète des articles de l'Antre, triée par monde puis par ordre chronologique, en cliquant ICI.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire