LOVECRAFT : August Derleth - L'Antre de Bloodwitch

mercredi 10 avril 2019

LOVECRAFT : August Derleth

Photo d'August Derleth
August Derleth

August William Derleth est né le 24 février 1909 dans le Wisconsin aux Etats-Unis. Contemporain de Howard Phillips Lovecraft bien qu'ils ne se soient jamais rencontrés, ils ont tout de même entretenu une relation par l'intermédiaire de lettres. Derleth est reconnu comme étant en quelque sorte l'instigateur de ce qu'est devenue la mythologie lovecraftienne, en ce sens où c'est à lui que l'on doit les premières publications de Lovecraft. Mais il a également contribué à étoffer le mythe par ses propres rajouts.

C'est Derleth qui a entrepris la démarche de contacter Lovecraft, c'était en 1926 et il n'avait alors que 17 ans. Et ce n'était pas du tout dans le but d'échanger au sujet de la mythologie de ce dernier, puisqu'il voulait juste lui demander des conseils pour aborder l'écriture d'un récit fantastique. Leur amitié durera alors 12 ans, jusqu'au décès de Lovecraft. Lovecraft fera d'ailleurs plusieurs clins d'oeil à Derleth au travers de ses propres écrits, sous couvert du nom du Comte François-Honoré Balfour d'Erlette, présenté comme un gentilhomme français du XVIIIème siècle auteur d'un grimoire interdit nommé "Culte des Ghoules". Cet ouvrage renfermerait un savoir destructeur pour ses lecteurs, au même titre que le fameux Necronomicon.

Derleth gagnera sa vie comme enseignant, directeur de la "Parent-Teacher Association" qui regroupe des enseignants et des parents d'élèves. Mais il est aussi romancier et anime des séminaires d'écriture. C'est grâce à sa collaboration avec Weird Tales que ce magazine imprimera "La Maison de la Sorcière" de Lovecraft en 1933, bien que les écrits de ce dernier ne collaient pas à la ligne éditoriale. Après le décès de Lovecraft, Derleth récupère ce qu'il peut de ses manuscrits, achevés ou non, dans le but de les faire publier par la maison d'édition Arkham House qu'il créé en 1939. Derleth deviendra alors à partir de ce moment le continuateur officiel de l'oeuvre de Lovecraft, et c'est lui qui inventera l'expression "Mythe de Cthulhu" pour la définir.


Photo de la 1ère publication de Lovecraft dans Weird Tales en 1933
La 1ère publication de Lovecraft dans Weird Tales en 1933

C'est cette même année qu'il publiera "The Outsider and Others", son premier recueil lovecraftien. S'en suivra "Someone in the Dark" en 1941. Ces deux recueils contiennent les notes exploitables de Lovecraft, tous deux traduits en français puis publiés sous le titre "Le Rôdeur devant le Seuil". Beaucoup d'autres publications seront faites par Arkham House, dont certains titres qui seront intégralement rédigés par Derleth lui-même, comme "Le Masque de Cthulhu" (1958), "La Trace de Cthulhu" (1962), ou encore "L'Ombre venue de l'Espace" (1971). Cependant, pour ces ouvrages, Derleth fera notifier qu'il s'agit d'une collaboration entre Lovecraft et lui, ce qui est faux. Mais ils étoffent le mythe, et en ce sens ils prennent donc de l'intérêt pour tout admirateur de Lovecraft.

Ce que l'on pourrait reprocher à Derleth, c'est d'avoir ajouté au bestiaire déjà très fourni de Lovecraft, des créatures censées être "bonnes", qui auraient vaincu les Grands Anciens, alors que Lovecraft évoquaient à travers ses écrits une fin inéluctable pour l'humanité. De fait, les créatures Hastur (Celui Qu'On Ne Peut Nommer), Lloigor ou encore Itahaqua (Le Marcheur du Vent) n'ont pas été créées par Lovecraft, mais par Derleth.

Suite à son décès, survenu le 4 juillet 1971, ses très nombreux écrits ont été offerts à la Wisconsin Historical Society de Madison, dans son Wisconsin natal. Il est à noter que la plupart n'ont pas bénéficié d'une traduction en français.

Retrouvez la liste complète des articles de l'Antre, triée par monde, en cliquant ICI.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire