William Stanley "Billy" Milligan, l'homme aux 24 facettes - L'Antre de Bloodwitch

samedi 4 février 2017

William Stanley "Billy" Milligan, l'homme aux 24 facettes

Photo de William Stanley "Billy" Milligan
William Stanley "Billy" Milligan

Pour une fois, je ne parlerai pas d'un serial killer, mais il s'agit d'un cas que j'ai trouvé très intéressant à étudier. L'homme dont vous voyez le portrait ci-dessus se nommait William Stanley dit Billy Milligan. Né le 14 février 1955 à Miami Beach et mort le 12 décembre 2014 à Colombus, à l'âge de 59 ans, cet homme souffrait d'un important trouble dissociatif de l'identité (TDI), et il fut le premier diagnostiqué ainsi. Pas moins de 24 personnalités très différentes cohabitaient en lui, ce qui en fait un cas tout à fait fascinant. Il fut arrêté pour viols et cambriolages à la fin des années 70, puis jugé non responsable de ses crimes, du fait de son trouble de la personnalité multiple. Voyons tout cela de plus près...


Tout d'abord, il faut savoir que le début du fractionnement de la personnalité de Milligan débuta quand ils eut 8 ou 9 ans. Sa personnalité se scinda en plusieurs, suite aux coups et aux humiliations répétées subies de la part de son beau-père, Chalmer Milligan. Il est bon de savoir que dans la plupart des cas de TDI, les personnes concernées ont été victimes de maltraitance durant leur jeunesse. Mais revenons-en à Milligan. La liste des personnalités qui suit s'est révélée avant l'hospitalisation de notre homme, et étaient donc connues au moment de son procès. Considérées comme non indésirables, elles avaient le "droit" de posséder le corps de Milligan :

1) William Stanley ou Billy Milligan : L'hôte, la personnalité de base, surnommé "The Core Billy" (ou le Noyau Billy en français).
2) Arthur : Personnalité dominante et prenant possession du corps de Milligan dans les moments de réflexion, Arthur est britannique, a 22 ans, sait parler et écrire en arabe, et est expert en sciences et en médecine, notamment en hématologie.
3) Ragen Vadascovinich : Yougoslave de 23 ans doté d'un fort accent slave, il maîtrise le serbo-croate et est expert en armes à feu, il dispose également d'une grande force. Son nom est la contraction de "Rage again" en anglais, qui signifie "S'enrager encore". Coupable de plusieurs braquages dans le but d'apporter un soutien financier à "la famille" cachée dans le corps de Milligan.
4) Allen : 18 ans, seul droitier et fumeur du lot, il est avant tout un grand manipulateur et escroc. Egalement, il joue de la batterie et peint des portraits, notamment un représentant 7 des personnalités présentes en Milligan (Allen lui-même, Tommy, Arthur, Adalana, Christine, Ragen et Kevin)
5) Tommy : 16 ans et souvent confondu avec Allen, il est expert en électronique et peintre de paysages. Il est aussi antisocial et particulièrement agressif.
6) Dany : Peintre au même titre que Tommy, mais uniquement de natures mortes, il est aussi antropophobe, craignant notamment les hommes. Il raconte que son beau-père l'a enterré vivant dans la tombe qu'il lui a fait creuser.
7) David : Enfant perturbé âgé de 8 ans, son rôle est de subir la douleur des autres personnalités de Milligan.
8) Christine : Enfant britannique dyslexique âgée de 3 ans, elle est très attachée à Ragen, mais c'est Arthur qui lui apprend à lire et à écrire.
9) Christopher : Joueur d'harmonica, il est le grand frère de Christine, âgé de 13 ans.
10) Adalana : Poète de 20 ans atteinte de nystagmus (mouvements involontaires persistants des 2 yeux), elle cuisine et nettoie la maison. Elle plaide coupable pour les viols.


Peinture de William Stanley "Billy" Milligan
Peinture de William Stanley "Billy" Milligan dont je parle un peu plus haut

Les personnalités qui suivent se sont révélées aux médecins pendant l'hospitalisation de Milligan, et furent désignées comme étant des indésirables, car interdites de prise de possession du corps de Milligan par Arthur et Ragen, ses 2 personnalités les plus puissantes.

1) Phil : Bandit et criminel ayant participé de manière active à la préparation de délits.
2) Walter : Australien et chasseur de gibier, doté d'un très bon sens de l'orientation.
3) April : Son objectif est de massacrer le beau-père de Milligan. Arthur est parvenu à dissuader Ragen, qu'elle avait convaincu de passer à l'acte, au dernier moment.

Mais aussi d'autres personnalités moins puissantes qui sont Samuel, Mark, Steve, Lee, Jason, Bobby, Martin, Timothy, Kevin, et un enfant sourd de 4 ans nommé Shawn.

Il faut savoir qu'aucun des crimes commis par la personne de Milligan ne lui fut directement imputé. En effet, chacun d'eux furent commis par l'une des personnalités cachées en lui, et jamais par lui-même. Il fut donc déclaré innocent pour cause d'irresponsabilité et de folie, décision qui fut très mal acceptée au sein d'une Amérique où les maladies mentales étaient encore très peu connues. Ainsi, pour les viols, Milligan affirma que ce n'était pas lui, mais une lesbienne en mal d'amour (Adalana, la 10ème). Par ailleurs, Milligan lui-même affirma qu'il ne s'agissait pas de différentes personnalités prenant possession de son corps, mais de différentes personnes qui en prenaient tour à tour le contrôle. Ce n'était pas faux, dans le sens où chacune de ces facettes avait sa propre façon d'être, ses propres connaissances, et sa propre mémoire, et les autres en avaient des différentes. C'est Arthur, le scientifique de "la famille", qui aidera Milligan à mettre de l'ordre entre les différentes personnalités présentes en lui, ce qui lui permettra de pouvoir dissocier chacune d'elles. Mais cela n'empêchera pas les plus destructrices de prendre le dessus par moments, ce qui mènera aux divers cambriolages et autres viols qui l'emmèneront en procès ensuite.

En 1991, suite au traitement infligé à Milligan durant son hospitalisation qui suivit son procès, une 24ème personnalité sortit du lot, parfaite fusion des 23 autres, et Milligan fut déclaré cliniquement guéri. Surnommée "Le Prof", cette dernière personnalité se détachait du lot de part son incroyable intelligence, ce qui fascina énormément le personnel médical autour de lui. "Le Prof", de par sa fusion de tous les autres, rassemblait en effet l'ensemble de leurs connaissances, tandis que Milligan, l'hôte, le noyau, était devenu une simple coquille vide.

Retrouvez la liste complète des articles de l'Antre, triée par monde puis par ordre chronologique, en cliquant ICI.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire