Les chats ailés : l'asthénie cutanée - L'Antre de Bloodwitch

mercredi 23 septembre 2015

Les chats ailés : l'asthénie cutanée

Un chat ailé découvert en Chine en 2008

Le cas des chats ailés est quelque chose de très rare dans le monde, il n'en existe en effet que très peu. Pour commencer, il faut savoir que les chats pourvus d'ailes sont appelés Pauca Billee, terme venant de l'hindi et qui signifie "chat ailé". Mais qu'est-ce qu'un chat ailé ? Il s'agit tout bêtement d'un chat pourvu de deux appendices anormaux, couverts de poils, sur le dos. Certains ont la faculté de les faire remuer, on raconte que ce serait dans le but de s'envoler, mais aucun envol de chat ailé n'a encore été prouvé à ce jour.

Le premier cas découvert de chat ailé s'est passé en 1842 à Lincoln (Angleterre), il s'agissait d'une femelle et son propriétaire se nommait Gillian Baker. Elle avait sur le dos de très longs poils qui poussaient en hiver et cela donnait pour résultat une masse étrange qui pendait à la saison chaude. Une hypothèse a été émise à cette époque selon laquelle il s'agirait d'une forme hybride entre un chat et une martre.

C'est dans les années 1860 qu'un homme du nom de Karl Shuker a parlé du meurtre d'un chat ailé en Inde. Le tueur, Alexander Gibson, avait parlé d'un chat volant, mais rien ne permit de prouver ce fait. C'est lors d'une rencontre de la société asiatique de Bombay que la peau de la bête a été exhibée. A. Gibson a confirmé qu'il était certain que c'était un chat, et non un autre animal volant

"L'Independance Press" a dénoncé l'existence d'un chat volant en août 1894, un chat appartement à une personne nommée David Badcock, qui avait fait de son chat un animal de foire en demandant de l'argent aux personnes désireuses de voir la bête. Les ailes auraient fini par disparaître, ce qui peut faire penser à un canular monté de toute pièce par son propriétaire. De toute évidence, la lumière ne sera sans doute jamais faite sur cet événement.

En 1897, à Matlock (Angleterre), a été découvert un chat muni d'écailles de tortues munies de ces fameuses excroissances sur le dos faisant penser au mythe des chats volants. La particularité de cet animal réside dans le fait que non seulement il était pourvu d'ailes mais en plus, il était atteint d'écaillisme, maladie qui habituellement ne se constate que chez des femelles. L'animal a été tué par Mr Roper de Winster qui l'a pris pour un renard, mais il fut néanmoins dignement enterré.

Diverses photos parues dans les journaux

C'est dans un numéro du "Strange Magazine" de 1899 que l'on trouve la première photo prise d'un chat pourvu d'une paire d'ailes sur le dos (voir la photo ci-dessus, il s'agit du chat en haut à gauche). L'animal possédait deux excroissances ressemblant à des ailes de poulet, et il était capable de les faire battre, comme s'il était complètement capable de maîtriser ces deux parties de son anatomie. Il mourut après que quelqu'un eut la joyeuse idée de lui couper les ailes.

Un chat ailé a été capturé à Oxford (Angleterre) en 1933, il s'agit de celui en haut à droite sur la photo au-dessus. C'est au zoo de cette même ville qu'il fut emmené pour ses ailes mesurant 15 centimètres de long. En 1936, un animal du même type a été trouvé dans une ferme proche de Portpatrick (Ecosse). En juin 1949, un chat ailé a été tué pour avoir attaqué un enfant. C'est le cas du chat ailé découvert en 1950 qui a attiré le plus les foules, puisqu'il est devenu l'animal de foire de Sutton. Un autre chat ailé a été découvert en 1959, et cette découverte à fait les gros titres des journaux de Madrid. Il s'agit du chat en bas à gauche sur la photo au-dessus.

Un chat ailé fut tué en juin 1966 pour s'être attaqué à d'autres animaux en Ontario (Canada). Sa façon de se comporter de son vivant a été expliqué du fait que l'animal avait la rage néanmoins, il possédait ces excroissances sur le dos. C'est dans la cour d'une entreprise de Manchester (Angleterre) qu'une photo fut prise en 1960 et publiée dans le "Manchester Evening News) en 1975. Le plus étonnant cas de chat ailé qui soit puisque ses ailes mesuraient 29 centimètres de long. Il s'agit de celui en bas à droite sur la photo au-dessus. En 2004 fut aperçu un autre chat ailé en Russie, par une femme qui vit en lui le diable. Le chat fut finalement noyé avant qu'un quelconque journaliste ait pu arriver sur les lieux. Le dernier cas de chat ailé repéré est celui qui illustre le début de cet article, il a été découvert en Chine cette année (NDLR : cet article a été initialement publié en 2008).

Tout cela est étonnant, n'est-ce pas? Mais il y aurait une explication! La cause des excroissances observées sur ces cas de chats ailés s'expliquerait par la formation de bourres de poils emmêlés. C'est notamment sur des chats à poils long que ce phénomène s'observe. Ainsi, en courant, les poils sur le dos de la bête se soulèvent, ce qui peut donner l'impression qu'elle possède des ailes dans le dos.

Il existe une maladie féline rare d'origine génétique nommée asthénie cutanée, qui se caractérise par une élasticité et une fragilité extrême de la peau. Dans le tissu conjonctif du derme, on a un manque en collagène qui fait que celui-ci ne peut plus assurer son rôle d'enveloppe tissulaire, la peau devient lâche et flexible au niveau du dos, des épaules et des hanches, et forme alors un repli sur chaque coté qui pend vers le bas, ce repli recouvert de poils donne l'apparence d'une aile. Le manque en collagène fait que la peau n'a plus de résistance à la traction, elle se déchire facilement aux moindre choc ou grattage. Lorsque la peau affectée se trouve dans une région musclée, des muscles peuvent se retrouver à l'intérieur des replis, donnant à l'animal l'aptitude à soulever et à remuer doucement ses "ailes".

Retrouvez la liste complète des articles de l'Antre, triée par monde puis par ordre chronologique, en cliquant ICI.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire