Stonewall - Recueil collectif - L'Antre de Bloodwitch

mercredi 11 septembre 2019

Stonewall - Recueil collectif

Illustration de l'appel à textes pour le projet de recueil Stonewall
Illustration de l'appel à textes pour le projet de recueil Stonewall

Aujourd'hui, c'est un sujet un peu particulier que je vais aborder, en vous parlant d'un projet dont le but est de rassembler des textes de différents auteurs pour aboutir à un recueil collectif dont le sujet est la lutte contre l'homophobie, avec le soutien de l'association "Urgence Homophobie". Le nom de ce projet ? Stonewall, du nom du lieu des émeutes qui ont eu lieu suite à un raid de la police dans la nuit du 28 au 29 juin 1969, au Stonewall Inn dans le quartier de Greenwich Village, à New York.

Lorsque j'ai vu l'appel à textes qui a été lancé sur le net, au début du mois d'avril dernier, je ne me suis pas posé longtemps la question de savoir si j'allais envoyer une contribution ou non. Car la cause LGBT fait partie de celles pour lesquelles je ne suis pas insensible. J'ai donc pris quelques jours de réflexion et je me suis lancée dans l'écriture d'un texte selon mon ressenti du moment. Comme j'étais alors en plein travail pour mon recueil de poèmes, "De Retour des Ténèbres", qui devait sortir le 14 avril, c'est tout naturellement vers un récit sous forme de poésie que je me suis dirigée.

Ce n'est ensuite que le 16 juillet dernier, assez récemment donc, que j'ai reçu une réponse de la part du comité de lecture. Sachant que des auteurs de renom faisaient partie des sélectionnés, je ne me faisais pas trop d'illusions quant à l'issue de ma participation et je ne me suis pas trompée : ce mail m'a appris que le comité de lecture a reçu plus de 250 textes, qu'il a fallu n'en sélectionner qu'une petite cinquantaine, et le mien ne fait pas partie des heureux élus. J'avais envisagé cette possibilité que mon poème puisse être refusé, mais je tenais tout de même à l'envoyer, ne serait-ce que pour la cause défendue par ce projet qui me tient à coeur. Et je savais dès sa rédaction que s'il n'était pas sélectionné, je vous le partagerais ici.

Je vous le livre donc ci-dessous, dans la forme dans laquelle je l'ai envoyé au comité de lecture du projet Stonewall :

A toi qui rêve en secret...

A toi qui rêve en secret d'un monde tout en couleurs,
D'un univers dans lequel se mêlent douceur et bonheur.
A toi qui te sens différent mais qui ne demande rien,
Si ce n'est un regard bienveillant qui te fasse un peu de bien.

Le chemin pour l'acceptation de l'autre paraît semé d'embûches,
Mais personne ne peut se donner le droit de te pointer du doigt.
La rivière de l'harmonie peut se déverser à travers les bûches,
Pourvu que l'eau pure puisse y trouver aisément sa voie.

N'aie pas peur, tu n'es pas différent de ceux qui te regardent,
Le temps fait évoluer les mœurs, et du rejet des autres te garde.
Tu n'es pas esclave de cette orientation que tu n'as pas choisi d'avoir,
Car c'est elle qui est venue te chercher dans ton lit un beau soir.

Le jour viendra où chacun regardera son voisin avec approbation,
Même s'il s'agit d'un long combat parsemé de haine que l'on peut redouter.
Le temps arrivera où toutes et tous nous irons dans la même direction,
Où nos différences deviendront une force que personne ne pourra rebouter.

Le visage de l'oppresseur ne doit pas te faire cette peur que tu ressens,
Car c'est de cette inquiétude qu'il se nourrit et non du dieu du vent.
Ne laisse pas entrevoir ton désarroi face à cette adversité qui sur toi s'abat,
Car les hommes et les femmes naissent et vivent libres et égaux ici-bas.

Ne crains pas l'opprobre grâce auquel certains voudraient te miner,
Personne n'a le droit de te dire que tu as juste le droit de te cacher.
Cet immense carcan de honte dans lequel on veut tenter de t'incriminer,
Doit être la force dont tu dois user afin de te défendre si on vient te chercher.

Sois maître de ce que tu es, et fier de ceux que tu représentes,
Car même si tu n'as pas demandé à être un étendard pour cette communauté,
Tu le deviens par la force des choses et de tes amours dites dissidentes,
Sois donc fier des couleurs que tu portes, et transporte aux autres ta moralité.

Peu importent ta couleur, ta religion, tes origines et tes pensées,
Peu importe que tu sois né homme ou femme en ce monde insensé,
Peu importe la difficulté de tes épreuves passées, présentes et futures,
Personne n'a le droit de te faire plier, pas même sous les pires tortures,

Car de l'obscurité la plus totale peut naître la lumière la plus lumineuse,
De la négativité la plus profonde peut venir le positivisme le plus beau.
Du rejet de l'autre que tu subis peut surgir l'admiration la plus merveilleuse,
Du noir peut se manifester le blanc, et se métamorphoser en arc-en-ciel d'idéaux.

Bloodwitch Luz Oscuria

Bien que ce texte n'ait pas été choisi pour faire partie de ceux qui figureront dans le recueil à venir, je vous donne tout de même le lien de la page Facebook du projet, ça se passe par ici : https://www.facebook.com/StonewallRecueil/. Et je vous donne également le lien du site web qui a été créé pour ce recueil, par là : http://bit.ly/StonewallRecueil. Parce qu'il s'agit d'une cause qui me tient à coeur comme je disais plus haut, et que je soutiens ce projet. En visitant ces deux liens, vous en apprendrez davantage sur ces fameuses émeutes de 1969, en plus de pouvoir suivre l'évolution du recueil. Pour ma part, je ne me sens pas triste que mon texte n'ait pas été choisi, le fait d'avoir envoyé une participation était le plus important, et je suis fière de vous la présenter aujourd'hui. J'espère que vous avez apprécié la lecture de ce petit poème.

Retrouvez tous mes livres sur les liens suivants : 

L'Antre 
Amazon
La Fnac
TheBookEdition 

Retrouvez la liste complète des articles de l'Antre, triée par monde, en cliquant ICI.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire