La légende médiévale : Les chevaliers de la Table Ronde - L'Antre de Bloodwitch

dimanche 24 février 2019

La légende médiévale : Les chevaliers de la Table Ronde

Les chevaliers de la Table Ronde
Les chevaliers de la Table Ronde

Cet article est une redite de l'un de mes plus vieux articles, publié originellement le 11 octobre 2007 sur http://nightwitch.fr. Ne me demandez pas pourquoi je ne le fais suivre sur l'Antre que maintenant, c'est idiot mais je ne le sais pas moi-même... Toujours est-il qu'aujourd'hui, le mal est réparé ! Mais bref, entrons dans le vif du sujet :

Aujourd’hui, je viens vous faire un petit cours d’histoire sur les Chevaliers de la Table Ronde! Eh vi, comment peut-on parler du Moyen-Age sans aborder cette fameuse légende Arthurienne ?

Mais que sont les Chevaliers de la Table Ronde ? Ils constituent un ordre chevaleresque au service du Roi Arthur. Ils sont chargés de mener à bien la quête du Graal et d’assurer la paix au sein de leur royaume. Paradoxalement, bien que les Chevaliers de la Table Ronde vécurent au XIIème siècle, ils sont parfois confondus avec les Templiers qui eux, vécurent au XIIIème siècle. Sans compter le fait que mis à part le fait que ce soit deux ordres militaires, rien n’apparente les Chevaliers de la Table Ronde aux Templiers.

La Table Ronde fut dressée après que Merlin l'Enchanteur eut révélé à Arthur la nécessité de créer une assemblée faite des chevaliers les plus preux afin de retrouver le Graal. Tous les Chevaliers de la Table Ronde était choisis en fonction de leurs mérites, ils s’agissait des meilleurs chevaliers du royaume, ils étaient donc tous sur un pied d’égalité. Une fois le Graal retrouvé, il était destiné à leur appartenir. Mais qu’était-ce donc que ce Graal ? Le Graal est, dans la tradition médiévale chrétienne, postérieure à Chrétien de Troyes, une mystérieuse coupe aux pouvoirs magiques. On ne put jamais savoir si celui-ci a réellement existé. La légende des Chevaliers de la Table Ronde nous vient du romancier Chrétien de Troyes, vu comme le plus grand romancier français.

Concernant le paragraphe qui suit : Source Wikipedia
Sa principale œuvre est celle des romans de la table ronde avec pour représentant le roi Arthur. Ce personnage, à priori principal, n'est pourtant pas au centre des quêtes qu'invente Chrétien de Troyes. A l'inverse, on y trouve des chevaliers inconnus comme Yvain ou lancelot, dont la ligne de conduite réside dans la courtoisie. La base de ses romans est bien souvent la quête implicite du personnage vers la reconnaissance et la découverte de soi, comme vers la découverte des autres, à l'image d'une intégration à la cour et de l'amour de la reine Guenièvre. A l'inverse de la chanson de geste, dont le thème est patriotique (histoire de Charlemagne par Roland par exemple) et dont la quête est dite "collective", le roman du XIIIème siècle propose une quête personnelle du chevalier, quasi-intime.

Retrouvez la liste complète des articles de l'Antre, triée par monde puis par ordre chronologique, en cliquant ICI.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire