Monde n°5 : Mythologies & Croyances - L'Antre de Bloodwitch
Affichage des articles dont le libellé est Monde n°5 : Mythologies & Croyances. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Monde n°5 : Mythologies & Croyances. Afficher tous les articles

mardi 22 septembre 2015

Les significations du pentagramme/pentacle

Pentacle par Eternal-Iktomi (DeviantArt)
Une représentation d'un pentacle par Eternal-Iktomi (DeviantArt)

Le pentagramme est une étoile à 5 branches. Ce terme vient du grec "pentagrammon" qui signifie "cinq lignes". Il désignait au départ une écriture composée de 5 graphèmes élémentaires. Quant au terme "pentacle", il vient du latin "pentaculum" qui signifie "quintuple diminution". Quid de la différence entre pentagramme et pentacle ? Pour faire clair, et vous aider à ne pas les confondre, retenez qu'un pentacle est un pentagramme inscrit dans un cercle, tout simplement.

lundi 31 août 2015

LOVECRAFT : Cthulhu, le Maître de R'lyeh

Ci-dessus, une représentation de Cthulhu par Reau (DeviantArt)

Cthulhu est sans conteste le Grand Ancien le plus connu de tous. Il s'agit d'une créature gigantesque au corps écailleux, pourvue de tentacules de pieuvre et d'ailes de dragon. De plus, des griffes ornent ses pattes antérieures et postérieures. Il est un mélange de plusieurs autres créatures comme le Kraken et Dagon. Lovecraft le décrit ainsi dans "L'Appel de Cthulhu" (1926) : "Aucun langage ne saurait peindre cette vision de folie, ce chaos de cris inarticulés, cette hideuse contradiction de toutes les lois de la matière et de l'ordre cosmique". Cthulhu serait le demi-frère d'Hastur, autre Grand Ancien projeté sur une étoile dans l'espace au même moment où Cthulhu fut englouti.

L'histoire raconte que Cthulhu aurait au départ été banni du système solaire de Xoth par les Dieux Très Anciens pour s'être révolté face à eux. Il dort à présent sous une dalle gravée du signe de ces Dieux, dans la cité sous-marine de R'lyeh, au fond du Pacifique sud. Dans ses rêves, il est en contact avec les Dieux-poissons que sont Dagon et Hydra, les créatures amphibies nommées les Profonds, mais aussi avec ses apôtres. Ces derniers sont ses adorateurs, qui attendent la remontée de R'lyeh et le réveil de leur maître suprême. A savoir également, d'autres créatures entretiennent le mythe autourde Cthulhu, à savoir ses propres rejetons, les larves stellaires de Cthulhu. Elles ont la même apparence que lui, mais sont néanmoins plus petites. Elles ne sont cependant pas moins dangereuse que Cthulhu et, alors qu'elles auraient dû être englouties par R'lyeh comme leur père, certaines sont parvenu à ne pas se faire prendre, et elles sont donc en liberté dans notre monde aujourd'hui.

La litanie la plus connue au sujet de Cthulhu est "Ph'nglui mglw'naf Cthulhu R'lyeh wgah'nagl fhtagn", que l'on peut traduire en français par "Dans sa demeure de R'lyeh la morte, Cthulhu rêve et attend". Cthulhu ne semble pas représenter une grande menace pour les Terriens et pourtant, son réveil aurait pour conséquence la destruction, la folie et la mort de notre planète.

La mythologie Lovecraftienne est souvent appelée "Mythe de Cthulhu", ce qui souligne le caractère très populaire de ce Grand Ancien en particulier. Pourtant, il n'a absolument pas la place de chef ou de supérieur face aux autres Dieux. Il faut savoir que Lovecraft lui-même n'a jamais nommé sa mythologie ainsi, lui préférant le nom "Yog-Sothotherie". C'est August Derleth qui a utilisé en premier les termes "Mythe de Cthulhu", après la mort du créateur de cette mythologie.

Retrouvez l'ensemble des liens sur les Grands Anciens sur le sommaire de l'univers de Lovecraft ICI.

dimanche 30 août 2015

LOVECRAFT : Cthugha, la Flamme Vivante

Ci-dessus, une représentation de Cthugha par Douzen (DeviantArt)

Cthugha est un esprit élémentaire de feu, il a donc la forme d'une boule géante incandescente. Ses serviteurs sont nommés les Créatures de Flamme de Cthugha. On imagine que Fthaggua est sa progéniture mais rien ne le prouve vraiment. Cela dit, et là il y a une certitude car mentionné dans les Manuscrits Pnakotiques, il a engendré Aphoom-Zhah. On raconte que Cthugha serait capable de prendre forme humaine. Ses surnoms sont la Flamme Vivante, l'Etre de Feu, ou encore le Grand-Père des Braises.

Retrouvez l'ensemble des liens sur les Grands Anciens sur le sommaire de l'univers de Lovecraft ICI.

jeudi 27 août 2015

LOVECRAFT : Chaugnar Faugn, l'Horreur dans les Collines

Ci-dessus, une représentation de Chaugnar Faugn par ArcosArt (DeviantArt)

Physiquement, Chaugnar Faugn peut faire penser à un être humain ou une pieuvre, mais ce sont surtout les airs d'un éléphant qui se remarquent, la plus grosse différence avec ces derniers étant que ses oreilles se terminent par des tentacules. Surnommé L'Horreur Elephantine des Collines, il s'agit d'un être massif, qui atteint la taille d'un calamar géant. Il a l'originalité d'être particulièrement immobile, si bien qu'il est considéré comme une statut sur son piédestal. 

Il est venu sur Terre depuis une autre dimension il y a bien longtemps, et l'on pense qu'il y est arrivé sous une autre forme que celle sous laquelle on le connaît à présent. Il y a rencontré un peuple amphibien, le Miri Nigri, dont il a fait ses serviteurs. Il aurait fait s'accoupler ce peuple avec des humains afin d'obtenir des hybrides connus aujourd'hui sous le nom de Tcho-Tcho. Les Tcho-Tcho sont un peuple cannibale dégénéré, qui vivent dans les régions montagneuses du monde. L'un d'eux vit près du lieu où Chaugnar Faugn repose, et le sert avec une loyauté totale.

Chaugnar Faugn est connu dans la mythologie du peuple Tcho-Tcho, qui le considère comme un Dieu et qui le défend en tuant tous ceux qui osent échapper à sa fureur. Ce Grand Ancien vit dans les montagnes asiatiques, où il est nourri par ses gardiens. Une anecdote raconte qu'il a été amené dans un musée américain afin d'y être exposé, mais des événements dramatiques s'ensuivirent. En effet, Chaugnar Faugn a beau rester immobile la plupart du temps, il lui arrive de s'animer, notamment afin de se repaître d'un sacrifice de ses gardiens, ou alors d'une proie passant près de lui. Il est doté, malgré son poids et son apparence massive, d'une grande vitesse de déplacement, ce qui fait de lui un être très dangereux. Pour se nourrir, il se sert de son tronc pour drainer le sang de tout organisme qu'il rencontre. Quelques fois, il choisit une victime afin d'en faire l'un de ses enfants, en refaçonnant entièrement son visage à l'aide de sa trompe, afin d'en faire sa propre caricature. 

Retrouvez l'ensemble des liens sur les Grands Anciens sur le sommaire de l'univers de Lovecraft ICI.

mardi 25 août 2015

LOVECRAFT : Byatis, le Crapaud de Berkeley

Ci-dessus, une représentation de Byatis par Kurtulmak (DeviantArt)

Byatis est le fils de Yig, et peut-être de Shub-Niggurath. Il a des caractéristiques semblables à celles de Rhan-Tegoth car les deux possèdent des griffes, et sont de nature vampirique. Byatis est décrit dans un document du XVIIIème siècle comme une créature borgne pourvue de pinces ressemblant à celles des crabes. Son nez fait penser à celui d'un éléphant, et sa barbe est constituée d'espèces de serpents. Il s'agit là de la première description du manuscrit, mais un peu plus loin dans celui-ci, Byatis est décrit tel un monstre "un peu comme une araignée, un peu comme un crabe, et un peu comme une horreur dans les rêves. Les Romains l'auraient trouvé en pleine conquête de la Grande-Bretagne, dissimulé derrière une porte en pierre dans un camp présent bien avant l'invasion, dans la Vallée de la Severn. Ce petit groupe de soldats auraient ensuite formé un Culte envers ce Dieu, mais ce groupe aurait été anéanti sur une invasion éphémère de Byatis. 

Des siècles plus tard, un château normand a été construit sur l'endroit où Byatis a été piégé, près de ce qui deviendra plus tard Berkeley. Au cours du XVIIIème siècle, Byatis fut sous le contrôle d'un démoniste nommé Sir Gilbert Morley, qui a réussi a piéger le Frand Ancien dans le donjon du château afin d'utiliser ses pouvoirs pour améliorer ses propres capacités. Ainsi, Byatis passait ses nuits sous le contrôle de ce démoniste à dévorer les villageois avant de retourner au château. A chaque fois qu'il se nourrissait, le corps de Byatis grandissait, jusqu'à devenir trop grand pour sa prison. Il fut finalement pris au piège lui-même après avoir consommé le démoniste. Il s'agit là de la légende de Berkeley.

L'histoire de Campbell quant à elle, raconte que Byatis est venu des étoiles accompagné de d'autres Grands Anciens, son regard apportant l'obscurité sur l'esprit, de sorte que celui qui a le malheur de regarder son oeil se retrouve obligé de se laisser prendre. Ensuite, Byatis s'empare d'une partie de la vitalité de sa victime pour refaire la sienne.

Retrouvez l'ensemble des liens sur les Grands Anciens sur le sommaire de l'univers de Lovecraft ICI.

lundi 24 août 2015

LOVECRAFT : Bugg-Shash, le Drowner, le Noir

Une représentation de Bugg-Shash par Michel-Le-Fou (DeviantArt)
Ci-dessus, une représentation de Bugg-Shash par Michel-le-fou (DeviantArt)

Bugg-Shash est décrit dans un livre de Brian Lumley dont le titre est "Le Chant de Bugg-Shash" ("The Kiss of Bugg-Shash") comme étant "un mur de pus gélatineux luisant et frissonnant dans lequel béaient de nombreuses bouches et juste autant d'yeux monstrueusement écarquillés ! […] Suçant et sifflant avec des lèvres épaisses et visqueuses, les bouches luisaient et bavaient et de ces orifices avides pleuvait les stridulations démentes d'un chant extraterrestre".


Cette créature n’a pas de Culte connu, mais il est tout de même recherché par des sorciers avides de vengeance ou de meurtre. Ceci dit, Bugg-Shash n’obéit pas vraiment à celui qui parvient à l’invoquer, bien au contraire il a même tendance à l’attaquer dans les zones obscures. Sauf si l’invocateur trace sur le sol un pentagramme enchanté spécialement à l’effet de retenir la créature, assez grand pour la pouvoir contenir (on peut comparer Bugg-Shash aux Prisonniers des Glaces, arrêtés eux aussi par l’intervention d’un pentagramme enchanté).


Bugg-Shash vit dans l’obscurité et est repoussé par la lumière, mais elle ne l’élimine pas. C’est grâce à un sort que l’on peut trouver dans le Cthaat Aquadingen et le Necronomicon qu’il peut être dissipé. Il peut animer des cadavres jusqu’à ce qu’il soit éliminé ou qu’il élimine lui-même les zombies créés. Ces zombies ont la particularité d’être couverts de bave gluante, ce qui les rend reconnaissables. Enfin, Bugg-Shash aurait un lien avec Yibb-Tstll, les deux seraient des "parasites des Anciens" selon le Cthaat Aquadingen mais selon d’autres sources il serait un des serviteurs de Yog-Sothoth.

Retrouvez l'ensemble des liens sur les Grands Anciens sur le sommaire de l'univers de Lovecraft ICI.

dimanche 23 août 2015

LOVECRAFT : Bokrug, le Grand Lézard d'eau, la Malédiction de Sarnath

Ci-dessus, une représentation de Bokrug par Dakalo777 (DeviantArt)

Bokrug ressemble à un lézard ou à un iguane. Il est de couleur bleue-verte et de très grande taille. Doté d'une grande patience, il peut passer des siècles à ruminer sa colère face à ce qu'il a eu à subir. Il est l’un des rares Grands Anciens venant des Contrées du Rêve, pourtant il est possible que ce ne soit pas un Dieu, qu'il n'ait été que promu à ce "grade". Il est en tout cas cité comme étant un Dieu des Thuum’ha, les Etres d'Ib.

Ib est une antique cité aquatique, aujourd'hui détruite, dont les habitants étaient un peuple humanoïde amphibie nommé les Thumm'ha. Une légende raconte que ce peuple serait venu de l'espace afin d'y bâtir Ib et Lh-Yib, cette seconde cité est aujourd'hui totalement inconnue car personne ne sait où elle se situe. Les Thumm'ha furent massacrés par les habitants de la ville de Sarnath. Bokrug explosa de colère et détruisit en retour Sarnath, ce qui lui vaut son surnom de "Malédiction de Sarnath".

Malgré la destruction du peuple Ibites, on trouve encore des traces d’un petit Culte en l'honneur de Bokrug de nos jours. Des témoignages confient qu'il serait possible d'apercevoir des Ibites dans les ruines d'Ib, mais il s'agirait probablement de spectres.

Retrouvez l'ensemble des liens sur les Grands Anciens sur le sommaire de l'univers de Lovecraft ICI.

samedi 22 août 2015

LOVECRAFT : Basatan, le Maître des Crabes

Une représentation de Basatan par Vaporeon249 (Deviantart)
Une représentation de Basatan par Vaporeon249 (Deviantart)

Il s’agit d’un Dieu de la mer, connu comme étant le Maître des Crabes. Il est cité dans une courte histoire de Clark Ashton Smith de 1948, « Le Maître des Crabes » (« Master of the Crabs »). Il y est décrit comme un mix entre un humanoïde et un crabe. Il est en possession d'une bague munie de pouvoirs surnaturels lui permettant d'avoir une connexion avec la constellation du Cancer. Basatan n'est pas aussi puissant que les autres Grands Anciens, malgré cela il est très vénéré.

Retrouvez l'ensemble des liens sur les Grands Anciens sur le sommaire de l'univers de Lovecraft ICI.

vendredi 21 août 2015

LOVECRAFT : Baoht Z'uqqa-Mogg, celui qui amène la Pestilence

Ci-dessus, une représentation de Baoht Z'uqqa-Mogg par nightserpent (DeviantArt)

Baoht Z'uqqa-Mogg ressemble plus ou moins à un scorpion. Sa tête n'est qu’une prolongation de son corps recouvert d'une carapace vert-noir, et elle est couverte d’antennes raides et segmentées qui passent leur temps à s’agiter. Au travers de ses antennes on peut trouver de nombreux yeux de couleur jaune, exorbités, de tailles et de formes différentes. Du scorpion il possède une énorme paire de pinces ainsi qu’un dard au bout de sa queue. Par contre, ses pattes sont apparentées à des pattes arachnides, sans compter qu’il possède également trois paires d’ailes dont il ne vaut mieux pas s’approcher car elles sont couvertes de pointés acérées repliées sur son dos, tel un porc-épic. Des vers et autres sympathiques insectes du même genre évoluent sur son corps, recouvert de plaies et d’ulcères. 

Il emprisonne ses victimes grâces à ses pinces ou entre ses mandibules. Il a également la possibilité de les empoisonner à l'aide de son dard. Sa piqûre étant mortelle, celui qui est piqué doit être soigné au plus vite, car elle transmet la peste et tue au bout de quelques jours.

Baoht Z'uqqa-Mogg n’a pas de Culte humain connu, mais il a des serviteurs sous la forme de rats, ainsi que certaines bandes de Goules. Ce serait le Culte que ces créatures lui portent qui aurait créé les épidémies de pestes qui ont dévastées l’Europe et l’Asie au cours de l’histoire, ce qui vaut à Baoht Z'uqqa-Mogg le surnom de Porteur de Peste.

Retrouvez l'ensemble des liens sur les Grands Anciens sur le sommaire de l'univers de Lovecraft ICI.

jeudi 20 août 2015

LOVECRAFT : Atlach-Nacha, le Dieu-Araignée

Une représentation d'Atlach Nacha par Mcf (Deviantart)
Une représentation d'Atlach Nacha par Mcf (Deviantart)


Atlach-Nacha est une araignée immense, noire et velue, pourvue d'un visage vaguement humain avec de petits yeux rouges. Il est perçu comme étant le souverain de toutes les araignées, il est d’origine terrestre malgré sa forme, et il serait le rejeton d’Abhoth. Quelques sorciers isolés lui consacreraient un Culte mais cette information est à vérifier car il n’y a pas de preuves tangibles. Atlach-Nacha fait partie du panthéon d’Hyperborée selon le "Liber Ivonis", ouvrage mythique plus vieux encore que le Necronomicon et à priori plus complet que ce dernier, dont l'auteur serait un grand prêtre d'Hyperborée nommé Eibon.

Pour en revenir à notre araignée, son ancien lieu de résidence se situe sous un volcan éteint d’Hyperborée, le Mont Voormithadreth. Il vivrait aujourd’hui sous le continent sud-américain, sous terre, où il tisse son immense toile dans l’espoir de relier les abîmes. La croyance d’Hyperborée veut que la fin du monde survienne quand Atlach-Nacha aura terminé de tisser sa toile.

Retrouvez l'ensemble des liens sur les Grands Anciens sur le sommaire de l'univers de Lovecraft ICI.

LOVECRAFT : Arwassa, celui qui crie silencieusement sur la colline

Ci-dessus, une représentation d'Arwassa par VerticalCircus (DeviantArt)


Il s’agit d’une créature étrange, elle ressemble à un tronc humain munie de tentacules à la place des bras. Il n'a pas vraiment de tête mais un trou béant avec lequel il émet des sons qui font fuir les animaux, tandis que les humains virent peu à peu dans une folie totale et absolue. Ceci dit, le son émit par Arwassa ne peut être entendu par des oreilles humaines. Un rescapé a décrit sa rencontre avec ce Grand Ancien comme suit :

"I could imagine that in some godforsaken land, stumbling around in the dark petrified forest, you’re lost, looking for civilization. 
In the half-light of the corpse-moon you’d think you saw another person, walking towards you. But that animal that kept our ancestors alive for one more day would now be raising every hair on your neck, and start your heart hammering in your chest, before you've even begun to notice this new visitor just… isn't… human."

"Imaginez-vous dans un terrain paumé, trébuchant dans l'obscurité pétrifiante d'une forêt, alors que vous êtes perdu, cherchant la civilisation.
Dans la pénombre, vous pensez alors avoir vu une autre personne, marchant vers vous. Mais cet animal qui a gardé vos ancêtres vivants pour un jour de plus, fait maintenant soulever tous les cheveux sur votre nuque, et votre coeur commence à frapper dans votre poitrine, avant même d'avoir commencé à remarquer que ce nouveau visiteur... n'est pas... humain."

Retrouvez l'ensemble des liens sur les Grands Anciens sur le sommaire de l'univers de Lovecraft ICI.

mardi 18 août 2015

LOVECRAFT : Aphoom-Zhah, la Flamme Froide, Seigneur du Pôle

Ci-dessus, une représentation d'Aphoom-Zhah par VerticulCircus (DeviantArt)


Aphoom-Zhah, autrement écrit Aquom-Zhah selon la source, est un être de flammes, plus précisément le Flamme Froide. Il vit sous le Mont Yarak, autrement écrit Yannek, au Pôle Nord, et hante ses entrailles. Les quelques informations dont nous disposons à son sujet proviennent des Manuscrits Pnakotiques. Ces manuscrits sont une partie d'un ensemble appelé Fragments Pnakotiques, un manuscrit découvert au XVème siècle et qui suscita l'intérêt à partir du XVIIIème. La première version de ces manuscrits fut apportée en Hyperborée par la Fraternité Pnakotique, d'où leur nom.

Les Manuscrits Pnakotiques suggèrent donc que cet être de flammes glaciales serait un rejeton de Cthugha, descendu sur Terre depuis Neptune (Yaksh), mais il aurait été engendré sur une planète orbitant autour de l'étoile Fomalhaut. D'autres sources pensent qu'il serait l'une des facettes de Zhar, un Grand Ancien. Enfin, Aphoom-Zhah serait le géniteur de Rlim Shaikhort, de Rhan-Tegoth et des Gnoph-Kehs. On lui attribut la destruction de Mhu Thulan et d’Hyperborée (Pôle Nord).

Retrouvez l'ensemble des liens sur les Grands Anciens sur le sommaire de l'univers de Lovecraft ICI.

samedi 15 août 2015

LOVECRAFT

Couverture d'un livre au sujet du Mythe de Cthulhu
Un livre au sujet du Mythe de Cthulhu

Cet article est l'introduction à la mythologie très complexe créée par H.P. Lovecraft. Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, qui est Lovecraft? Ecrivain Américain né le 20 août 1890 et mort le 15 mars 1937, il est l'auteur de nombreux récits fantastiques, et le créateur du mythe de Cthulhu, qui est une sorte de reflet de notre monde réel, peuplé d'entités anciennes et puissantes qui souhaitent rétablir leur domination d'antan sur l'humanité.