Monde n°0 : Le coin de l'Auteur - L'Antre de Bloodwitch
Affichage des articles dont le libellé est Monde n°0 : Le coin de l'Auteur. Afficher tous les articles
Affichage des articles dont le libellé est Monde n°0 : Le coin de l'Auteur. Afficher tous les articles

dimanche 6 octobre 2019

Bloodwitch Luz Oscuria, "L'Ombre du souvenir"

La couverture de "L'Ombre du souvenir", par Bloodwitch Luz Oscuria
La couverture de "L'Ombre du souvenir"

La sortie de mon prochain roman approche. Et comme je l'ai déjà indiqué ICI, celui-ci sera très lié à mon livre précédent, "La Brume de l'oubli", sorti le 15 août dernier. Par le biais de cet article-là, vous avez découvert le texte de 4ème de couverture de cet ouvrage à venir. Il est désormais temps pour moi de lever le voile sur l'ensemble des informations autour de ce livre.

dimanche 29 septembre 2019

Mon prochain roman, ou la suite qui n'en est pas une

Couverture de "La Brume de l'oubli", par Bloodwitch Luz Oscuria
"La Brume de l'oubli", de Bloodwitch Luz Oscuria

Lorsque j'ai terminé la rédaction de mon dernier roman, "La Brume de l'oubli", sorti le 15 août dernier, j'avais déjà en tête l'idée qu'il ne serait pas un one-shot. Plutôt que de garder le suspens des semaines durant, j'ai décidé d'attendre juste un petit mois pour en faire l'annonce, à travers une publication sur ma page Facebook (publication que vous pouvez consulter ICI).

mercredi 11 septembre 2019

Stonewall - Recueil collectif

Illustration de l'appel à textes pour le projet de recueil Stonewall
Illustration de l'appel à textes pour le projet de recueil Stonewall

Aujourd'hui, c'est un sujet un peu particulier que je vais aborder, en vous parlant d'un projet dont le but est de rassembler des textes de différents auteurs pour aboutir à un recueil collectif dont le sujet est la lutte contre l'homophobie, avec le soutien de l'association "Urgence Homophobie". Le nom de ce projet ? Stonewall, du nom du lieu des émeutes qui ont eu lieu suite à un raid de la police dans la nuit du 28 au 29 juin 1969, au Stonewall Inn dans le quartier de Greenwich Village, à New York.

dimanche 1 septembre 2019

Bloodwitch Luz Oscuria, "La Brume de l'oubli", extrait n°3

Couverture de "La Brume de l'oubli", de Bloodwitch Luz Oscuria
"La Brume de l'oubli", de Bloodwitch Luz Oscuria

     Je suis descendue à la station Charles de Gaulle Etoile, la plaque tournante entre le métro dont je sors, et le RER A que j’ai déjà pris un grand nombre de fois. J’ai à présent le choix entre rejoindre le centre de la capitale, ou m’éloigner vers Cergy ou Saint-Germain-en-Laye. Le cœur de Paris, c’est Châtelet Les Halles. J’y ai tellement traîné lorsque j’étais plus jeune. Autant la plupart de mes souvenirs sont flous, voire effacés, autant je me souviens de la place de la Fontaine des Innocents, où l’eau coulait alors. J’ignore si c’est encore le cas aujourd’hui, et j’ai tout à coup envie d’aller le vérifier.

dimanche 25 août 2019

Bloodwitch Luz Oscuria, "La Brume de l'oubli", extrait n°2

Couverture de "La Brume de l'oubli", de Bloodwitch Luz Oscuria
"La Brume de l'oubli", de Bloodwitch Luz Oscuria

     Finalement, j’arrive devant mon bureau à 8 h 15. Et j’aperçois déjà le responsable de la boîte arriver à l’autre bout, saluant un à un tous ses employés. Il s’agit d’un open space sur plusieurs dizaines de mètres carrés, typique des grands bureaux parisiens. Nous sommes une vingtaine à travailler dans cet espace immense, chacun devant un grand bureau suffisamment éloigné des autres pour que nous puissions travailler en paix, mais aussi assez proche les uns des autres afin de pouvoir nous entendre en cas d’échange oral quelconque.

dimanche 18 août 2019

Bloodwitch Luz Oscuria, "La Brume de l'oubli", extrait n°1

Couverture de "La Brume de l'oubli", de Bloodwitch Luz Oscuria
"La Brume de l'oubli", de Bloodwitch Luz Oscuria


     – Les mains en l’air !
     Mon sang ne fait qu’un tour dans mon enveloppe corporelle. Cette voix si froide, si grave, si… Tant de choses se bousculent dans ma tête à cet instant. Je crois que j’ai conscience de ce qui arrive, pourtant je me demande…
     – J’ai dit les mains en l’air !
     La voix n’était déjà pas calme lors de son premier retentissement. A présent l’effroi s’empare de moi. Ce qui m’entoure est réel, je reconnais les lieux, tandis que mes yeux viennent de se fermer. La peur, sans doute.

dimanche 11 août 2019

Bloodwitch Luz Oscuria, "Growing Antichrist, tome 1", extrait n°3

"Growing Antichrist, tome 1", de Bloodwitch Luz Oscuria
"Growing Antichrist, tome 1", de Bloodwitch Luz Oscuria

   Quelques jours plus tard, alors que l’inquiétude de Silvana allait en grandissant chaque jour, elle retrouva Hortense un beau matin, dormant sur le canapé. Elle eut une envie furieuse de la réveiller afin de savoir ce qui lui était arrivé, mais sa demi-sœur dormait si profondément qu’elle n’osa pas.

dimanche 4 août 2019

Bloodwitch Luz Oscuria, "Growing Antichrist, tome 1", extrait n°2

"Growing Antichrist, tome 1", de Bloodwitch Luz Oscuria
"Growing Antichrist, tome 1", de Bloodwitch Luz Oscuria

   Quand Silvana reprit ses esprits, après une chute interminable, elle était au milieu de son salon. Seulement, était-ce bien sa maison, n’était-elle pas encore dans une réalité déformée ? Ce qui la rassurait néanmoins, c’est que Gwendal était toujours à ses côtés. Il reprenait doucement ses esprits lui aussi. Elle ne le connaissait ni d’Eve ni d’Adam, néanmoins elle se sentait davantage en sécurité d’avoir quelqu’un auprès d’elle. 

dimanche 28 juillet 2019

Bloodwitch Luz Oscuria, "Growing Antichrist, tome 1", extrait n°1

"Growing Antichrist, tome 1", de Bloodwitch Luz Oscuria
"Growing Antichrist, tome 1", de Bloodwitch Luz Oscuria

   C’est à ce moment que tout bascula à nouveau. Les lumières s’éteignirent d’un seul coup comme la veille, il fit tellement noir que l’on n’y voyait plus rien. Silvana interpella sa demi-sœur pour lui demander de la rejoindre, mais elle n’obtint pas de réponse. Elle fit tout d’abord le tour de la pièce à l’aveuglette, mais elle dut se rendre à l’évidence, Hortense avait disparu. Elle tenta donc de rejoindre l’escalier sans trop se cogner, pensant que sa demi-sœur était peut-être déjà montée à l’étage. Elle finit par retrouver les marches au bout d’une bonne demi-heure de tâtonnements. Elles n’avaient pas disparu, ou elles n’en avaient pas eu le temps. La jeune fille commença à grimper les marches à quatre pattes pour ne pas faire de bruit. Ne sachant à quoi s’attendre, elle préférait se faire discrète.

dimanche 21 juillet 2019

Bloodwitch Luz Oscuria, "Fiat Tenebra", extrait n°3

"Fiat tenebra (Que les Ténèbres soient)", de Bloodwitch Luz Oscuria
"Fiat Tenebra (Que les Ténèbres soient)", de Bloodwitch Luz Oscuria

   Soudain, il lui vint une idée. Bien que cela faisait très longtemps qu'elle n'avait pas usé de ces dons, elle se dit qu'ils lui seraient utiles pour se diriger au sein de la forteresse mystérieuse. D'un geste, elle fit apparaître une boule de feu entre ses mains, comme si elle n'avait jamais perdu ce qu'elle avait appris. Sa lueur lui permit de distinguer ce qui l'entourait. C'est avec surprise qu'elle constata que le couloir dans lequel elle se trouvait était incroyablement long. Elle poussa un long soupir et reprit sa marche, tournant la poignée de chacune des portes qu'elle voyait.

dimanche 14 juillet 2019

Bloodwitch Luz Oscuria, "Fiat Tenebra", extrait n°2

"Fiat tenebra (Que les Ténèbres soient)", de Bloodwitch Luz Oscuria
"Fiat Tenebra (Que les Ténèbres soient)", de Bloodwitch Luz Oscuria

   Quand elle en sortit, l'aube était là. Elle regarda autour d'elle, sentant une angoisse monter. Fort heureusement, elle aperçut au loin une maisonnée, elle avait là son abri pour la journée. Hélas, au fur et à mesure qu'elle s'en approchait, elle constata que de la fumée s'échappait de la cheminée. Quelqu'un vivait donc là, et il s'agissait forcément d'un mortel. Bloodwitch s'approcha tout de même, en prenant garde de ne pas être vue. Elle arriva enfin à hauteur de la maisonnée, et elle jeta un œil par l'une des fenêtres. Non seulement elle reconnut l'apparence d'un homme, mais il n'était pas seul. Il y avait également une femme et un enfant qui ne semblait ne pas avoir l'âge de marcher. Elle n'avait plus le choix, il lui fallait s'abriter rapidement, car le soleil commençait déjà à caresser les champs de ses rayons.

dimanche 7 juillet 2019

Bloodwitch Luz Oscuria, "Fiat Tenebra", extrait n°1

"Fiat tenebra (Que les Ténèbres soient)", de Bloodwitch Luz Oscuria
"Fiat Tenebra (Que les Ténèbres soient)", de Bloodwitch Luz Oscuria

   La Vampire était exténuée. Son exil l'avait menée bien au-delà de ses terres d'adoption, aux abords d'une cité inconnue, suite à des mois de marche et de fuite de l'astre solaire. Les souvenirs de ce qu'elle avait vécu à Pandémonia la hantaient inlassablement, elle ne parvenait aucunement à s'en défaire. Avoir retrouvé son âme, perdue au moment de la résurrection de l'un de ses fils, lui infligeait tellement de mal qu'elle aurait presque préféré rester cette créature sanguinaire qu'elle était devenue alors. Celle qui, dépourvue de tout sentiment, se plaisait à vider avec délectation le sang des nombreuses victimes qu'elle produisit.

dimanche 16 juin 2019

Bloodwitch Luz Oscuria, "La Brume de l'oubli"

La couverture de "La Brume de l'oubli"

C'est la première fois que je fais ça. La première fois que je publie deux ouvrages en une seule année. Cependant, mettons-nous bien d'accord, mon recueil "De Retour des Ténèbres", sorti le 14 avril dernier, était en quelque sorte déjà écrit depuis bien longtemps puisque les poèmes qu'il contient ont été rédigés entre 2002 et 2008. Le travail n'a réellement été que la mise en plage finalement. Et ça représente déjà pas mal de temps passé devant mon écran, mine de rien. Mais clairement, je n'ai pas écrit de nouveauté.

dimanche 9 juin 2019

Bloodwitch Luz Oscuria, "Nuit sur Pandémonia", extrait n°3

"Nuit sur Pandémonia", de Bloodwitch Luz Oscuria
"Nuit sur Pandémonia", de Bloodwitch Luz Oscuria

   La cérémonie d’adieu pour Woodstock put enfin avoir lieu au Temple, comme pour n’importe quel Pandémonien qui périssait, que ce soit au combat ou dans d’autres circonstances. Anteezia, le nouvelle Juge, y était présente malgré ses obligations. Elle était navrée de ce qui était arrivé à ce Vampire dont elle se sentait finalement assez proche, et trouvait normal de se déplacer pour lui rendre hommage.

dimanche 2 juin 2019

Bloodwitch Luz Oscuria, "Nuit sur Pandémonia", extrait n°2

"Nuit sur Pandémonia", de Bloodwitch Luz Oscuria
"Nuit sur Pandémonia", de Bloodwitch Luz Oscuria

   Nightwitch était désormais seule face à Ryder. Elle n'attendit pas plus longtemps pour tenter de le transformer en bloc de glace. Mais cela ne fonctionna pas, le Lycan semblait résister à la sorcellerie, et lorsqu'il se rendit compte qu’elle le manipulait depuis le début, il entra dans une rage folle. Il infligea un énorme coup de griffe au bras gauche de la Vampire, mais celle-ci pensait tellement fort à Valek qu'elle ne sentit pas la douleur.

dimanche 26 mai 2019

Bloodwitch Luz Oscuria, "Nuit sur Pandémonia", extrait n°1

"Nuit sur Pandémonia", de Bloodwitch Luz Oscuria
"Nuit sur Pandémonia", de Bloodwitch Luz Oscuria

   Au moment où elle arriva enfin aux portes de la cité, la Vampire vit qu'elles étaient gardées par deux Vampires lourdement équipés d'armes blanches, et dotés d’une armure apparemment bien solide. En la voyant arriver, ils brandirent leurs piques vers elle.

dimanche 19 mai 2019

Bloodwitch Luz Oscuria, "De Retour des Ténèbres", extrait n°3

"De Retour des Ténèbres", de Bloodwitch Luz Oscuria
"De Retour des Ténèbres", de Bloodwitch Luz Oscuria


LA FATALITE

Un voile noir s’est posé sur l’océan de ma mélancolie,
Un halo vert est tombé sur l’archer de mon ennui,
Une ombre rouge s’est abattue sur l’étendue de ma douleur,
Et une lueur grise est apparue sur l’immensité de mon malheur.
Silence, profond silence noyé au cœur de ma folie.
Souffrance, pénible souffrance perdue au sein de mon oubli.
Noirceur, enfer de noirceur fixé au milieu de ma rancœur. 
Peur, horrible peur égarée au centre de mon bonheur.

* "De Retour des Ténèbres", disponible depuis le 14 avril 2019, à retrouver sur les liens suivants : 

Bookelis en physique : https://bit.ly/DRdTBookelis
Lulu en physique : http://bit.ly/DRdTLulu
TheBookEdition en physique : http://bit.ly/DeRetourDesTenebresTBE

Retrouvez la liste complète des articles de l'Antre, triée par monde, en cliquant ICI.

dimanche 12 mai 2019

Bloodwitch Luz Oscuria, "De Retour des Ténèbres", extrait n°2

"De Retour des Ténèbres", de Bloodwitch Luz Oscuria
"De Retour des Ténèbres", de Bloodwitch Luz Oscuria


VAMPIRE

Violence en mon esprit,
Amertume en mon cœur,
Mort en mon aura,
Peur en mon égo,
Impuissance en mon âme,
Rébellion en mes pensées,
Errance en ma vie…

* "De Retour des Ténèbres", disponible depuis le 14 avril 2019, à retrouver sur les liens suivants : 

Bookelis en physique : https://bit.ly/DRdTBookelis
Lulu en physique : http://bit.ly/DRdTLulu
TheBookEdition en physique : http://bit.ly/DeRetourDesTenebresTBE

Retrouvez la liste complète des articles de l'Antre, triée par monde, en cliquant ICI.

dimanche 5 mai 2019

Bloodwitch Luz Oscuria, "De Retour des Ténèbres", extrait n°1

"De Retour des Ténèbres", de Bloodwitch Luz Oscuria
"De Retour des Ténèbres", de Bloodwitch Luz Oscuria

PASSAGE AU CIMETIERE



Je suis l’ombre pervertie sur le tableau,

Un ange noir passant près des tombeaux.

Je suis l’aura démoniaque en ce monde,
Une image floue perdue dans l’onde.

Je suis l’âme maudite en pleine chute,
Un corbeau dans le cimetière sans but.

Je suis l’esprit torturé en ces lieux,
Une enfant déchirée par les dieux.

Je suis le cœur influencé par le Diable,
Un ego pourvu d’idées imparables.

Je suis l’opprimée descendant sur les tombes,
Une déprimée bouclée dans les catacombes.

Je suis l’inconnue dans le paysage,
Un objet disparu de l’étalage.

Je suis la force anéantie dans la nuit,
Une malade se promenant sans bruit.

Je suis la vie à jamais damnée,
Un destin à qui l’on n’a rien donné.

Je suis la mort à jamais détruite,
Une mélancolie passionnément construite.

Je suis la disciple de Satan,
Un éclat de verre perdu dans les temps.

Je suis l’entaille indélébile,
Une horreur désormais sans profil.

Je suis la possédée par la folie,
Un sentier menant droit à Erzulie.


* "De Retour des Ténèbres", disponible depuis le 14 avril 2019, à retrouver sur les liens suivants : 

Bookelis en physique : https://bit.ly/DRdTBookelis
Lulu en physique : http://bit.ly/DRdTLulu
TheBookEdition en physique : http://bit.ly/DeRetourDesTenebresTBE

Retrouvez la liste complète des articles de l'Antre, triée par monde, en cliquant ICI.

samedi 27 avril 2019

Qui est Bloodwitch Luz Oscuria ?

Bonjour et bienvenue à vous sur l'Antre de Bloodwitch !

Je me présente : Bloodwitch Luz Oscuria, rédactrice web autodidacte depuis 2005, auteur officiellement depuis 2013, et lectrice-correctrice depuis 2019. Vous êtes ici dans mon Antre, ce lieu où je partage l'ensemble des articles que j'écris depuis 2005, mais aussi des extraits de chacun de mes livres afin de vous les faire découvrir.

Littéraire dans l’âme née en 1985 et Limougeaude d’adoption, je joue avec les mots depuis l’âge de 8 ans. Touche-à-tout, je me suis essayée à tous les styles au fil des ans, de la bande-dessinée à la poésie en passant par des pièces de théâtre, des essais, des nouvelles... Et depuis 2019, je suis aussi lectrice-correctrice de manière officielle, car j'aime écrire, mais j'aime aussi corriger.

Mon parcours littéraire

J'ai dû naître avec un stylo et du papier dans les mains. En effet, dès mon plus jeune âge j'ai été attirée par le monde de l'écriture. Un univers dans lequel je pouvais imaginer tout ce qui me passait par la tête, un jardin secret au sein duquel toute idée folle me traversant l'esprit pouvait prendre forme, où l'imaginaire devenait presque réel à mes yeux. L'écriture, pour moi, est synonyme d'évasion. Ce que la vie ne permet pas, la littérature le réalise, et j'ai besoin de ça pour me sentir vivante.