Bloodwitch Luz Oscuria, "Le Novae Terrae, tome 2 : La Guerre du Pouvoir", extrait n°3 - L'Antre de Bloodwitch

dimanche 5 juillet 2020

Bloodwitch Luz Oscuria, "Le Novae Terrae, tome 2 : La Guerre du Pouvoir", extrait n°3

Couverture de "Le Novae Terrae, tome 2 : La Guerre du Pouvoir", de Bloodwitch Luz Oscuria
"Le Novae Terrae, tome 2 : La Guerre du Pouvoir", de Bloodwitch Luz Oscuria

     « Mon nom est Izsak Wlidùcious, et je prends ici la suite de mon père, Kornél, premier Chasseur de l’ordre des Eternels. Sous cette étrange dénomination se cache un ordre composé d’hommes et de femmes qui ont aidé mon père à faire de moi celui que je suis devenu depuis. Je suis né en 1468, et ma mère n’y a pas survécu. Je ne reviendrai pas sur ces faits, mon père les ayant déjà retranscrits. Je rédige aujourd’hui humblement ces quelques lignes afin de laisser ma trace, en tant que second Chasseur de l’ordre, sans prétention aucune.
     A toi, Chasseur qui lira ces écrits, que tu sois mon fils, mon petit-fils, ou un descendant plus loin dans les années… Oserais-je dire des siècles ? La lignée doit subsister quoi qu’il en soit. Notre combat contre les Vampires ne doit jamais s’arrêter. Je ressors cet enseignement de mon père, qui le tenait lui-même des Eternels qui ont fait de lui ce qu’il est devenu, et qui m’a transmis son savoir. Je suis fier de mon père, j’espère que tu le seras également, ainsi que de moi, qui fais mon maximum afin de suivre sa trace.
     En cette matinée, j’ai éliminé mon premier Vampire. Il ressemblait à s’y méprendre à un humain comme toi et moi. Mais détrompe-toi de tes idées, tous les hommes et toutes les femmes que tu croiseras durant ta vie, que j’espère la plus longue possible, ne sont pas humains. Ce Vampire ne l’était pas. Il possédait une paire de canines étonnamment aiguisées, et lorsque je l’ai trouvé, il les avait toutes deux plantées dans le cou du cadavre d’une jeune femme, qui aurait pu être la mère de mon fils. Elle était morte.
     Tout mon courage rassemblé, j’ai dégainé mon épée de son fourreau accroché à ma ceinture, et je l’ai occis. Non sans dégoût, je dois le reconnaître. Car trancher une tête, qu’il s’agisse de celle d’un Vampire ou d’un être humain tel que moi, revient à la même chose. Elle a roulé au sol jusqu’à mes pieds, touchant la pointe de ma chausse droite. A toi, Chasseur, je dois avouer qu’un mal est monté à mon cœur, que je décrirais comme une sombre nausée. Tu auras sans doute un sentiment semblable quand ton tour viendra. Ne te désespère pas, ceci est un ressenti normal, que mon père m’avait déjà évoqué.
     Dans les prochaines pages, si j’en ai le temps, j’exposerai en détail les péripéties qui m’arriveront jusqu’à ma mort. J’espère qu’il s’agira là d’un bon complément à l’apprentissage que tu recevras des Eternels qui t’entoureront. Fais-leur toujours une confiance aveugle, ils seront tes meilleurs guides. Bien à toi, Izsak Wlidùcious, 1485. »

* "Le Novae Terrae, tome 2 : La Guerre du Pouvoir", disponible le 18 juin 2020, à retrouver sur les liens suivants : 


Retrouvez la liste complète des articles de l'Antre, triée par mondes, en cliquant ICI =)

Aucun commentaire:

Publier un commentaire